Richard Leacock

Biographie

Richard Leacock est né à Londres le 18 juillet 1921.
Il passe les premières années de sa vie aux îles Canaries sur la plantation de bananes de son père.
Il y fera son premier film, “Canary banans” à l’âge de 14 ans.

Richard étudie la physique à Harvard University en 1939.
Il quitte Harvard pour devenir cameraman de combat dans l’armée américaine (Artique-Burma-Chine) en 1942.
Il s’associe avec Robert Drew au sein de Drew Associates. Avec Pennebaker, Albert Maysles et d’autres, il se lance dans des expériences journalistiques qui furent par la suite appelées “cinéma direct” en 1960.
Il crée “Leacock Pennebaker Inc. en 1963.
Il occupe la chaire de cinéma au Massachussetts Institute of Technology (M.I.T.) de 1969 à 1989.
Par la suite, Richard Leacock quitte le M.I.T., s’installe à Paris et commence à tourner en vidéo 8.
Il rencontre Valérie Lalonde. Pendant deux ans, ils parcourront la France, en emportant toujours avec eux une caméra vidéo en 1988.

Il meurt à Paris le 23 mars 2011.

Filmographie

CANARY BANANAS (1935), son premier film tourné dans la plantation de son père

BERNSTEIN IN ISRAEL (1958), la tournée d’un chef d’orchestre

BERNSTEIN IN MOSCOW (1959), le New York Philarmonic visite l’URSS.

PRIMARY (1960), la campagne électorale du Sénateur Kennedy dans le Wisconsin (production avec R. Drew, Pennebaker, A. Maysles)

ON THE POLE (1960), Eddie Sachs, pilote des 500 miles d’Indianapolis

YANKI NO! (1960), la prise du pouvoir de Castro à Cuba

PETEY AND JONNHY (1960), des gangs d’adolescents à Harlem

THE CHAIR (1960), la remise de peine de Paul Crump, condamné à mort

CRISIS (1960), la consfrontation entre Kennedy et Wallace en Alabama

HAPPY MOTHER’S DAY (1963), avec Joyce Chopra, la naissance de quintuplés dans une petite ville du Middle-West

A STRAVINSKY PORTRAIT(1964), avec Rolf Lieberman

GEZA ANDA (1965), avec Rolf Lieberman, l’art de jouer du piano

HICKORY HILL (1968), avec George Plimpton, une “garden party” pour enfants chez Robert Kennedy

CHIEFS (1969), avec Noël E. Parmentel Jr, 3500 chefs de police américains se réunissent en congrès à Waikiki Beach, Hawaï

QUEEN OF APOLLO (1970), avec Elspeth Leacock, une jeune fille de 16 ans est couronnée reine du bal du Mardi Gras à la Nouvelle Orléans

TREAD (1972), autour d’un ballet de Merce Cuningham

ISABELLA STEWARD GARDNER (1977), hommage à la fondatrice du musée Gardner de Boston

LIGHT COMING THROUGH (1980), portrait du peintre Maud Morgan

COMMUNITY OF PRAISE (1981), avec Marisa Silver, portrait d’une famille ultra religieuse du Middle-West

LULU IN BERLIN (1984), avec Suzan Woll, conversation avec Louise Brooks, alors âgée de 67 ans, autour de son travail avec G.W. Pabst

LES OEUFS A LA COQUE DE RICHARD LEACOCK (1991), de Valerie Lalonde et Richard Leacock

LES VACANCES DE MONSIEUR LEACOCK (1992)

THE KILLINGS OF CARIOLA (1993)

PARIS: FELIX ET JOSEPHINE (1993)

HOORAY ! WE’RE FIFTY (1994)

GOTT SEI DANK (1994)

LE TROU DANS LA MER (1994)

A CELEBRATION OF SAINT SILAS (1994)

MAMBOFIEVERWHAN : A DOCUMENTARY FANTASY (1995)

A MUSICAL ADENTURE IN SIBERIA (2007)