Joële van Effenterre

Biographie • Filmographie

Née à Albi (Tarn) Licenciée ès Lettres, diplômée de l’IDHEC, et d’Etudes Théâtrales.

Chef Monteuse sur une centaine de films, notamment avec les cinéastes Claude Goretta (L’Invitation, Pas Si Méchant, La Dentellière, La Provinciale, La mort de Mario Ricci, l’Ombre), Michel Soutter (Les Arpenteurs, L’Escapade), Bertrand van Effenterre (Erica Minor, Mais ou et donc ornicar, Le Bâtard, Tumultes, Poisson Lune), Agnès Varda (L’Une chante, l’autre pas), Diane Kurys (Diabolo Menthe, Cocktail Molotov, Coup de foudre, Un homme Amoureux, Les Enfants du Siècle), Luc Béraud (La Tortue sur le Dos, Plein Sud), Maroun Bagdadi (Les Petites Guerres), Alexandre Arcady (Le coup de Sirocco, Le Grand Pardon, Le Grand Carnaval, l’Union Sacrée, Hold Up, “K” Là-Bas, Entre chiens et loups), Axel Corti (La Putain du Roi), Costa-Gavras (La Main droite du Diable, Music Box, La Petite Apocalypse), Bruno Podalydès (Dieu Seul me voit) Jean-jacques Zilbermann (Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des parents communistes, A La Vie), Antoine de Caunes (Les Morsures de l’Aube, Monsieur N, Désaccord Parfait), Eléonore Faucher (Brodeuses, Gamines), Claude et Marie Nuridsany ( La Clé des Champs)

Elle a également travaillé avec François Reichenbach, Nadine Trintignant, Jean-Pierre Ronssin, Sébastien Grall, Didier Martiny, Ariane Ascaride et monté de nombreux Téléfilms et Documentaires.

Réalisatrice de films documentaires, parmi lesquels : Artémise, Portrait d’une femme ordinaire ( prix du Patrimoine – Festival du Réel 1989 et FIPA ), Les Jardins du Luxembourg (Festival du Réel I991), Cantique (Festival de Clermont Ferrand I992 ), Le Salon de Coiffure (1995), Vie de couple avec Chien (1997), Arte « La vie en face » Après la Tempête (2000) sortie en salle Avril 2001 (Pierre-Grise distribution), Lettre à ma mère (2002) (Grand Prix de la Ville de Lyon), Pour le Plaisir (2005), Défense de la France (2007) (Fipa et Festival des films de femmes Créteil), Sicéfou (2011), Un monde qui danse (2012), Ton visage (2012), Marcel Storr, peintre clandestin (2013).

Coscénariste du film de Jean Jacques Zilbermann : “L’homme est une femme comme les autres” ; auteur des scénarios (non tournés) “Le Jardin” et “C’était l’Année de la Vache Folle” ; adaptation du livre de Téreska Torrès : “Les Poupées de Cendre“.

Elle a fait partie du Jury du Festival International du Film à Cannes 1992.